Excursion Marrakech  

 

Accueil
Portes de marrakech
Monuments
Excursion
Hebergement 
Shopping 
Contact
Copyrghitę Life in Marrakech


  • Valée Ourika
  • L'oukaïmeden
  • Barrage de Lalla Takerkoust
  • Les cascades d'Ouzoud
vallée de l'Ourika

Une montée progressive vers un autre monde

A une trentaine de kilomètres de Marrakech, la vallée de l’Ourika s’étend entre les premiers contreforts de l’Atlas. Malgré sa proximité avec Marrakech, cette belle vallée verdoyante est très certainement l’une des vallées les mieux préservées au Maroc.

 

Après avoir traversé la plaine fertile de l’Haouz et ses nombreux vergers plantés d’agrumes et d’oliviers, on arrive rapidement au bord des rives de l’oued Ourika avec un arrière plan les imposants sommets de l’Atlas. Au km 34, on parviens au douar de Tnine-de-l’Ourika. Cette charmante petite bourgade est un centre névralgique de la région en raison de son souk. Tous les lundis, les habitants des hameaux avoisinants se donnent rendez-vous afin de négocier leurs précieuses récoltes, acheter le nécessaire et tout simplement papoter des dernières nouvelles de la région. Le tout dans une indescriptible ambiance qui mêle cris des bonimenteurs, bouchons de carrioles tirés par des ânes et une entraînante bonne humeur.

En continuant sa route le long de la vallée de l’Ourika, on est frappé par les rives de l’Oued dont les prairies sont généreusement ombragées par des peupliers et autres saules pleureurs peu habituels sous cette latitude. On s’enthousiasme pour ce paysage multicolore qui marie à la perfection l’ocre de la terre et la verdure avoisinante. On s’étonne du dur labeur entrepris par les populations berbères de la région qui n’ont pas hésité à hisser à flanc de collines les matériaux nécessaires à la construction de petites maisons accrochées à flanc de montagne ou à façonner les terrasses nécessaires à une agriculture en milieu hostile.

Comment y aller : Au bout de l'avenue de France (lorsque vous la remontez), tournez à gauche direction Taroudant jusqu'à la pancarte Ourika / Oukaimeden. 30 Km plus loin laissez Oukaimeden sur votre droite et continuez tout droit ; vous passerez les petits villages de l'Ourika jusqu'à Setti Fatma. Le mieux est de louer une voiture mais des grands taxis peuvent vous y emmener.


Située à près de 3.000 mètres d'altitude (de 2600 mètres pour le plateau à 3273 mètres pour le sommet) dans la chaîne du Haut-Atlas, Oukaïmeden est la station de ski la plus haute d’Afrique et la mieux équipée du Maroc avec un enneigement naturel variable de décembre à février. Situé à seulement 72 kilomètres au sud-est de Marrakech ce beau domaine skiable de 28 kilomètres sur 300 hectares vous permet les sports d’hiver en toute quiétude

Tous les avantages sont réunis pour que votre séjour aux skis (mais oui, vous êtes à Marrakech et l’on parle de neige !) soit mémorable.Tout d’abord, la station a un ensoleillement plus important que les stations françaises grâce à sa latitude, ensuite, les paysages sont fantastiques et le petit village a su rester authentique avec une architecture de chalets de bois devant des monts et des pics imposants (curieux quand on sait qu'on est au Maroc). De plus, vous pouvez déguster des tagines, pastillas, couscous, sur les nombreuses terrasses des petits restaurants avoisinants. Quel luxe !
Vous êtes vraiment en pleine nature. C'est un vrai bol d'air pur à quelques kilomètres de la grande ville rouge. Des itinéraires s'offrent également à ceux qui ont la passion du ski de randonnée ou en raquettes. Pour ceux qui ne sont pas fanas de glisse, il y a d'autres activités possibles possibles : tout d'abord les balades à pied ou à dos de mulet, puis le parapente et le deltaplane à certains moments, l'escalade et la pêche à la carpe au bord du petit lac. Côté historique, vous pouvez découvrir des peintures rupestres dispersées sur le site, parfois au milieu des maisonnettes, représentant des bovidés, des éléphants, des roues solaires, des poignards datant de l'âge de bronze, soit environ 2100 ans avant JC.

La nature vous permettra d'admirer les chênes-verts, thuyas, pins d'Alep et de superbes fleurs (entre autres des orchidées et des narcisses bulbocodium). Pour ceux qui s'intéressent à l'ornithologie, Oukaïmeden est le lieu privilégié des oiseaux de toutes sortes aux noms enchanteurs (le Pic de Levaillant, le Roselin à ailes roses, le Traquet rieur, l'Alouette hausse-col, le Gypaète barbu et même l'Aigle royal).
Gazelles des montagnes couleuvres vipérines et si vous êtes vraiment chanceux de très rares léopards du Maroc sont de la partie. Une superbe table d'orientation

À 40 km de Marrakech, un barrage impressionnant vous ouvre son lac artificiel. C'est le lieu privilégié des marocains pour se baigner dans les eaux claires de cet immense lac qui fait l'objet de convoitises immobilières. Un essor touristique y est attendu. En attendant, la vue est magnifique et l'on peut même faire du pédalo ou de la barque. Pour les autres, des locations de quads vous permettront de découvrir les environs. Les gourmands ne sont pas oubliés ; plusieurs petits restaurants vous proposent des plats typiques. Une pointe de fraîcheur et le calme aux portes de la ville rouge.

1Tout le monde vous le dira, une seule chose manque à Marrakech : la mer. Imaginez cette ville en bord de côtes avec les vagues en plus du soleil et des palmiers... rêvez de la place Jemaa El Fna à deux minutes de la plage ou la Koutoubia se reflétant dans l'eau claire... Oui mais voilà, la mer est à 180 kilomètres et on n'y peut rien changer. Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est qu'à seulement 40 km de Marrakech (30 minutes en voiture),


3 il existe un plan d'eau gigantesque aux reflets bleus ou verts suivant la lumière et d'une longueur de plus de 7 kilomètres. Ce lac artificiel est attenant à un barrage impressionnant construit pendant les années de protectorat et long de plus de 350 mètres sur 60 mètres de haut. C'est le lieu privilégié (surtout le dimanche) des marrakchis pour se baigner gratuitement et en liberté dans les eaux claires d'un immense lac ; vous aussi, si vous ne craignez pas la baignade dans ce genre de lieu (mieux vaut tout de même ne pas être un amateur), vous pourrez emmener votre maillot de bain, plonger et nager dans une eau fraîche qui vous ravigotera. Un peu de bronzage sur les plages ou une sieste sous les arbres vous délasseront. Comme tous les endroits à la mode et superbes des environs, ce lieu fait l'objet de convoitises immobilières Un essor touristique y est prévisible. En attendant, la vue est magnifique et l'on peut même faire du pédalo, du jet ski, de la planche à voile (même si le vent n'est pas souvent présent) ou de la barque. Pour les autres, des locations de quads ou de motos leur permettront de découvrir les environs (c'est également le point de départ de nombreuses pistes que vous pourrez découvrir si vous avez loué un 4X4).

2Les gourmands ne sont pas oubliés ; plusieurs petits restaurants vous proposent des plats typiques (salades, tagines, brochettes, thés à la menthe, mignardises, etc.). Quelques hôtels vous permettent également de séjourner deux ou trois jours sur place (ce ne sont pas des palaces mais l'accueil y est chaleureux) Vous aurez, l'espace d'un moment, l'impression d'avoir presque quitté le Maroc plutôt aride au bénéfice d'une magnifique pièce d'eau comme il y en a peu en France. Une pointe de fraîcheur et le calme aux portes de la ville rouge.


Comment y aller :
Au sud de la ville, à gauche au bout de l'avenue de France, prenez la direction de la vallée d'Ourika. Continuez tout droit jusqu'à une bifurcation où, sur votre droite, vous emprunterez la route d'Amizmiz. Puis des pancartes indiquant Tamesloht ou même le barrage proprement dit vous conduiront jusqu'au petit village de Lalla Takerkoust. Traversez le et tournez sur la gauche au premier croisement (vous contournez ainsi le barrage jusqu'à apercevoir le lac).
Au départ de Marrakech, les Cascades d’Ouzoud sont des merveilles naturelles que l’on doit mériter. On y accède en effet après un trajet de plus de 150 Km, soit 2h30 environ, qui emprunte de nombreux chemins de traverse. Les chutes d’eaux les plus célèbres du Maroc valent toutefois largement le déplacement. Hautes d’environ 110 mètres, ses eaux rebondissent sur plusieurs paliers et projettent dans l’air de fines gouttelettes. Les cascades sont donc en quasi permanence soulignées d’un bel arc en ciel.
A l’arrivée à Ouzoud, vous trouverez de nombreuses petites gargotes qui servent une excellente cuisine traditionnelle marocaine, des échoppes de souvenir ou une petite offre hôtelière. Il est toutefois aisé de les dépasser sans être trop harcelé, et de commencer sa descente vers le sésame tant attendu en suivant un chemin bien aménagé et parsemé d’Oliviers. Arrivé au pieds des cascades, on pourra s’adonner aux joies de la baignade, déguster un repas les pieds dans l’eau, ou tout simplement siroter un thé à la menthe en observant le manège des Macaques Rhésus (les singes du désert).

Si la baignade ne vous tente pas, vous pouvez traverser la rivière en empruntant le pont en bois ou, moyennant quelques dirhams, l’une des petites embarcations baptisées avec humour "Le France", « Le Phocéa » ou encore « Le Titanic ». De nombreuses possibilités de randonnées s’offriront à vous. Vous pourrez notamment vous rendre aux sources d’Ouzoud situées à 6 Km environ. Vous traversez une Oliveraies pendant 1 à 2 Km avant de dépasser un ancien pressoir à huile. Arrivé aux sources, vous vous empresserez de vous mettre en maillot et de vous jeter dans ses eaux fraîches et lipides.

3 il existe un plan d'eau gigantesque aux reflets bleus ou verts suivant la lumière et d'une longueur de plus de 7 kilomètres. Ce lac artificiel est attenant à un barrage impressionnant construit pendant les années de protectorat et long de plus de 350 mètres sur 60 mètres de haut. C'est le lieu privilégié (surtout le dimanche) des marrakchis pour se baigner gratuitement et en liberté dans les eaux claires d'un immense lac .

Comment y aller : Le trajet Marrakech - Ouzoud prend environ 2h30 pour couvrir 170km environ. De Marrakech, prendre la direction FEZ durant 60 km, puis sur la droite prendre la direction d'AZILAL (S 508). 20 km avant AZILAL, tourner à gauche direction Ouzoud.